LEPAT
 

Locations of visitors to this page

Voter  Votez pour ce site en 2 secondes, votre avis est intéressantVoter

pas le choix
D'Emmett-Till a Rosa Parki 
 
Picture of Emmett Till

Ca n'arrive pas qu'aux autres...

Pour la première fois les noirs du Nord ont vu la violence envers les Noirs du sud et on pouvais penser que cette situation pourrait affecter les Noirs vivant dans le Nord.

Deux mois avant ce meurtre les mots de la mère d'Emmett étaient: "J'ai un bel appartement à chicago, un bon travail, et un fils. Lorsque quelque chose arrivait aux Noirs dans le sud, je disais que c'était leurs affaires. Maintenant je sais à quel point que je suis impliqué . Le meurtre de mon fils m'a prouvé que ce qui pouvait arriver à n'importe lequel d'entre nous et n'importe où dans ce monde, devrait être l'affaire de tous les noirs aussi bien que dans le Sud que dans le Nord.Le meutre d'Emmett ne sera pas facile à oublier. L'élémént majeur durant la vie de Mamie-Till  était de raconter l'histoire de son fils jusqu'a l'élévation de la conscience des hommes et pour qu'enfin justice soit faite.

Les Etats Unis protègent ses meurtriers...

Un article paru en 1956 dans la revue "Look Magazine" pour lequel J.W. Milam et son demi-frère furent payés par cette revue "pour raconter le meurtre en détail (sachant qu'ils n'avaient plus rien à craindre de la justice grâce à la "Double jeopardy law", loi américaine qui empêche un accusé d'être jugé deux fois pour le même crime.), ils admettront avoir tué Emmett sans craindre de poursuites  Milam indiqua qu'au début, leur intention était d'effrayer Till en le frappant avec le pistolet puis de menacer de le jeter d'une falaise. Milam affirma qu'indépendamment de ce qu'ils lui avaient fait subir, Emmett n'a semblé avoir peur, comme s'il croyait que les deux hommes ne le tueraient jamais vraiment, et qu'il avait une attitude complètement distante, insolente et provoquante envers eux et au sujet de ses actions. Ainsi, les 2 frères se sont sentis obligés de faire un exemple avec le jeune garçon. Un an après, le même magazine rapporta que Milam et Bryant avaient dès lors été évités par leur communauté et que leur magasin avait dû fermer.

 

Disparition des preuves.

Le tribunal des transcriptions du procès à depuis été détruits. Les registres également ont été detruits après le procès pour arriver à éffacer j'usquau cas de l'histoire, faisant référence aux fantômes du Mississippi. Mamie-Till a mené une croisade afin que le misnistère de la justice puisse enquêter sur le meurtre de son fils. Le président Eisenhower et le directeur du FBI J. Edgar Hoover ont refusé de s'y impliquer. Le président Eisenhower ne voulant pas perdre visiblement les voix du sud. J. Edgar Hoover n'a pas voulu envoyer ses troupes dans le Mississippi en disant: "Quoi qu'il se passe dans le Mississippi, s'éjourne dans le Mississippi.

Milam est mort du cancer en 1980 et Bryant en 1990. Après 47 ans de lutte Mamie Till Mobley leur a survécu, mourant à l'âge 81 ans le 6 janvier 2003; soit l'année où son autobiographie fut éditée. Sans que la justice puisse prendre son cas en considération.

La reprise de l'enquête.

En 1996, Keith Beauchamp reprit l'enquête pour un projet de film et a découvert que 14 individus ont pu avoir été impliqués. Tout en continuant ses recherches, il a également rencontré des témoins oculaires qui n'avaient jamais publiquement parlé. Il décida donc de produire à la place un documentaire et a passé les neuf années suivantes à créer The Untold Story of Emmett Louis Till. Le film a amené la justice américaine à accepter les appels du NAACP et d'autres pour la réouverture du dossier. Le 10 mai 2004, les prières ont été entendues et le Ministère de la Justice des États-Unis annonça qu'il rouvrait le cas pour déterminer si d'autres personnes que Milam et Bryant étaient impliquées. Bien que le budget accordé à cette nouvelle enquête soit très limité, ils pourraient être poursuivis devant la Cour d'état. Aucune autopsie n'avait été effectuée sur le corps, il a donc été exhumé le 31 mai 2005 du cimetière suburbain de Chicago où il avait été enterré puis fut autopsié. Bien que les suspects aient affirmé au procès que le corps repêché dans la rivière n'était pas celui d'Emmett, les vérifications ADN ont confirmé l'identité du cadavre le 26 août 2005. Parmi les accusés possibles en cas de réouverture du dossier, on trouve Carolyn Donham, ex-épouse de Roy Bryant, et Henry Lee Loggins, un ancien ouvrier de plantation.

D'Emmett-Till a Rosa Park 100 jours après.

Le meurtre d'Emmett-Till à réveillé le géant du sommeil et a incité des Noirs à de nombreux actes courageux pour les années à venir

Pionnière dans la défense des droits des Noirs américains, Rosa Parks est entrée dans l'histoire des Etats-Unis 100 jours après le meurtre d'Emmett-Till le 1er Décembre 1955 pour avoir refusé, dans un bus, de céder sa place assise à un Blanc. La règle était que le Noir devait laisser sa place au Blanc dans les transports publics. Ce geste de défi, ce refus hardi et impensable dans une Amérique fortement ségrégationniste allait marquer le mouvement pour les droits civiques des Noirs américains. Capturée par les forces de l'ordre, La Grande Dame sera condamnée à payer une amende de 15 dollars. C'est alors que le Pasteur Martin Luther King s'illustre en organisant le boycott des bus de la ville par les Noirs pendant plus d'une année le 5 Décembre 1955. La non-violence est en action. L'Amérique va devoir faire face à son "problème noir". Le pasteur L. King avait à peine 26 ans ! Et voilà comment allait s'écrire l'Histoire de tout un peuple.

Faut-il rappeler que devant une Amérique raciste, ségrégationniste des années cinquante, 1955 fut l'année qui symbolisa la défense des droits de Noirs ? Rosa Parks, la Noire-Américaine la plus rebelle de l'histoire des droits civiques en Amérique, la Grande Dame qu'on nommait Rosa Parks s'est donc éteinte à l'âge de 92 ans le 24 octobre 2005, chez elle, à Detroit (Michigan, Etat dans lequel vivent deux autres symboles : Mohammed Ali et Aretha Franklin).

Rosa Parks demeurera dans nos esprits...

 

 

 

Clic sur une photo pour un agrandissement
Flèche - direction indiquer montrer sens précédent suivant next previous main back
milam.jpgtillmurdertrial.jpgroybryant.jpg
JW Milam            La défense            RoyBryant
 
mamiebradley.jpg 14.jpg moseswright.jpg
Mamie Till  Moïse Wright
mandybradywilliereedwalterreed.jpg  moseswright.jpg

Les témoins à charge: Mandy Bradley, Willie Reed, Walter Billingsley et  Moïse Wright  avec le Pantalon d'Emmett

Voter Votez pour ce site en 2 secondes, votre avis est intéressantVoter




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement